Le mot
de

l'architecte

ATELIER D’ARCHITECTURE BRIOT GOMEZ
FREDERIC HOFFMANN – ARCHITECTE D’INTERIEUR
L’AMPOULIER – ECLAIRAGISTE
07 rue de Sarrebourg 67 000 STRASBOURG
Hôtel des Vosges Strasbourg
03 Place de la Gare à Strasbourg

1 – L’ARCHITECTURE DE L’EDIFICE ET LE SIGNAL
L’emplacement stratégique de l’Hôtel existant est une des clés du concept qui
s’adresse autant au tourisme d’affaire que de loisir.
Sa position dans l’espace public, axial sur l’Angle de rues et installée sur la Place
de la Gare, invite à une relecture pour une requalification de ce patrimoine.
Notre volonté a été de retrouver son inscription dans la continuité de sa
référence, néoclassique, épurée et rationnelle dans sa modernité, pour une
vision élégante immédiate, une lecture évidente et épurée d’un édifice mis
fortement en relation avec la place et sa destination d’accueil.
Par ces choix, nous montrons la nécessité de préserver l’intégrité du bâtiment
dans sa relation au passé et notre exigence bien réelle d’imposer ce nouveau
statut épuré d’un établissement de standing pointu, bien maîtrisé et ouvert sur le
présent et l’avenir.

2 – LES ACCES,
En pied d’édifice, l’élément architectural important de la marquise s’inscrit en
relation à la rue et à l’échelle du piéton.
Abri sur l’espace public, pivot de l’entrée et des dessertes c’est l’espace de
transition entre statut public et privé.
Si le traitement sobre des parties supérieures est de préserver l’intégrité épurée
du bâtiment, à l’inverse, les matériaux nobles et les teintes fortes, or et noir,
inscrivent la volonté décorative et attrayante d’un passage du public vers le
privé.
De notre point de vue, le traitement de l’entrée commence à l’extérieur et se
poursuit vers l’intérieur comme une invitation.
C’est pourquoi, dès l’entrée, l’effet se veut saisissant par son volume longeant la
composition des ouvertures de la façade, son ascenseur ancien, ses boiseries
murales existantes conservées et restaurées.
Cet aménagement de l’espace, ouvert et traité avec un tempo de teintes
subtiles et de matériaux nobles : granit, bois, laiton, lustres, avec souci du détail
soigné, est conçu pour que l’on puisse immédiatement s’y sentir accueilli et se
l’approprier.
Cette recherche aboutie d’un saisissant contraste entre originalité, sophistication
luxueuse et vie urbaine, commence avec le traitement des lumières, de
l’acoustique, des couleurs et des matières.
Elle se poursuit par le souci permanent du confort, perception ouverte sur les
sens, apaisement, accompagnant l’accueil et l’invitation dans les lieux.

3 – LE PROGRAMME
Les besoins et les exigences du programme nous ont amené à une conception
strictement intégrée : ancien et nouveau interagissent et s’affirment
mutuellement.
C’est l’amélioration qualitative en matière de confort, de proportions et de
lumières, par rapport à la densité du programme et aussi la composition
préexistante acquise des façades qui ont guidé ce projet.
La décoration intérieure existante du Lobby présente des détails raffinés, tels les
boiseries murales, l’escalier en bois principal et l’ascenseur ancien, il s’agit donc
de composer avec le déjà-là, de réorganiser les surfaces avec un chalenge de
ne pas dénaturer les matières existantes
Un design sage et sophistiqué où les nuances des couleurs chaudes des
matériaux utilisés dominent.
Les sols sont en pierres et granit, dalles beige et bandeau périphérique noir, un
calepinage est exécuté afin d’insérer le monogramme de l’hôtel.
Le nouveau concept est parfaitement intégré à l’architecture, il comporte
différentes sources lumineuses, appliques, lustres, suspensions, spots encastrés et
bandeaux leds installés dans des corniches aux plafonds.
Cet ensemble est cohérent avec l’appui des niveaux d’éclairement et sans
oublier le lien avec la vision extérieure.
Les surfaces des chambres et salles de bains sont variables, elles ont un design
contemporain, chaleureux, équipées high-tech, l’ensemble correspondant à la
norme 4*. Une moquette imprimée exprime l’identité de la chambre.
Une belle patine imitant le métal oxydé, habille une partie des murs et intègrent
la porte de la salle de bains pour la rendre non identifiable.
Matériaux faussement bruts et toujours travaillés pour insuffler un raffinement
délicat.
Le choix du bois pour les têtes de lits et dressing, produit également un intérieur
soigné et une atmosphère apaisante.
La palette des couleurs utilisée égaye l’intérieur mais reste dans les tons sobres.
Une lumière d’ambiance faite de bandeaux Leds de teinte chaude, est diffusée
depuis le faux-plafond. Des lampes à poser accompagnent cette atmosphère
cosy. Des spots leds encastrés accentuent l’éclairage général.
L’alternance de l’allumage de ces différents points de lumière permet un choix
d’ambiance.
Des voilages et double-rideaux sur la totalité des murs avec baies assurent le
côté intimiste et complètent la qualité phonique.
Cet aménagement réussi à imposer un nouveau standard pointu, à la fois épuré
côté design mais chaleureux et casual.
La simplicité est un parti pris pour se positionner au-delà des modes

Fait à Strasbourg, le 20/07/2020
Pour l’équipe,
L’architecte mandataire Catherine Gomez